Présentation de la technologie SCR

Publié le par Teruin

La solution SCR a été introduite par Microsoft dans le cadre du Service Pack 1. Comme son nom l'indique cette solution n'est pas véritablement une solution clusterisée mais va vous permettre de préparer un serveur qui en cas de sinistre de votre solution va permettre de reprendre rapidement les services Microsoft Exchange.
La réplication des données de messagerie utilise le même principe que le cluster à réplication continue (CCR) ou par la solution de réplication locale (LCR). Globalement le Log Shipping.
Un des intérêts de la fonctionnalité SCR est de  permettre la mise en place d’une solution de haute disponibilité en supprimant la contrainte de site présente dans les solutions cluster. Même si l'avènement de Windows 2008 apporte une relative souplesse dans le cas d'un cluster Exchange, (vos deux nœuds de cluster devant malgré tout dans un site Active Directory) la solution SCR reste tout à fait d'actualité.


Comme dans le scénario LCR ou CCR, la solution Standby Continuous Replication utilise la notion de groupe de stockage passif et , comme dans l'environnement LCR/CCR les chemins de groupes de stockages doivent pointer sur les même emplacements.
Dans le cadre du SCR Microsoft introduit la notion de source. Cette 'source' peut être n'importe quel serveur Exchange suivant :

  Serveur Mailbox Exchange 2007
  Serveur de boites aux lettres Exchange 2007 clusterisé a copie unique
  Serveur de boites aux lettres Exchange 2007 clusterisé de type CCR

Comme les deux autres technologies nous allons rencontrer les mêmes contraintes issues des fonctions de réplication que sont l'unicité de la base de données par groupe de stockage. Par contre et c'est vraisemblablement ce qui fera plaisir aux entreprises de taille moyenne n'ayant pas l'opportunité d'acquérir une solution CCR totalement redondante nécessitant 4 Serveurs Exchange, la solution SCR peut être utilisée pour reprendre les fonctions de serveurs de boites aux lettres mais également les fonctions Hub, Cas (accès client) et serveur de messagerie unifiées. La seule contrainte dans ce cas est que la source ne soit pas un serveur clusterisé. 

L'autre notion introduite dans la notion SCR est la notion de cible. Cette cible peut être alors constituée de n'importe quels des  éléments suivants :

  Serveur de boites aux lettres dépourvues de fonctionnalités LCR.
  Nœud Passif au sein d'un cluster Failover ou le rôle de serveur de boites aux lettres est installé.

Une cible SCR doit cependant avoir le rôle de serveur de boites aux lettre installé et même si il n'héberge pas des boites aux lettres en production. Ce service est nécessaire car il inclut le service de réplication d'Exchange et d'autre composant qui permet d’assurer les fonctionnalités SCR. Dans le cas ou l'ordinateur cible SCR n'est pas clusterisé , il peut également accueillir les autres rôles Exchange comme Le Hub le clients Access et les fonctionnalités UM.
Les fonctions SCR est disponible dans la version Edition standard de Microsoft Exchange. Si vous envisagez de dupliquer un serveur a copie unique ou un serveur CCR vers un serveur Stanby alors la version Exchange 2007 est nécessaire.

QUELQUES DIFFERENCES FONDAMENTALES AVEC LCR ET CCR.

Les fonctionnalités SCR sont quelques peu similaires aux versions LCR Et CCR à ceci prêt

  La technologie SCR supporte plusieurs cibles de réplication par groupe de stockage.
  La technologie SCR inclue un délai défini pour le fait de rejouer les journaux mais permet à l'administrateur de spécifier un délai supplémentaire. nous verrons par la suite pour quelle raisons ce délai additionnel peut s'avérer utile.
  La gestion de l'environnement SCR est entièrement géré via l'invite de commande Exchange (Powershell).

2.2. ACTIVATION DE LA COPIE SCR
Le processus pour utiliser une base cible SCR est appeler "activation" et la façon dont la base est activée dépend de la nature de la panne.  Si une ou certaines des bases de données sur la source de SCR sont affectées, on peut employer le dispositif de portabilité de base de données disponible dans Exchange 2007 pour permettre l'activation des bases de données cible. Voir ci après.

Dans le cas ou toutes les boites aux lettre sur le serveur Sources sont affectée ou si le serveur entier est disponible on peut utiliser le dispositif de reinstallation (setup /m:RecoverServer pour un serveur unique ou Setup /recoverCMS pour un serveur clusterisé) comme processus d'activation.

2.3. PORTABILITE DE BASES
La fonctionnalité de portabilité des bases de données permet de monter une banque de boite aux lettres dans n'importe quels serveurs de l'organisation. Dans les versions précédentes, une banque de donnée ne pouvait être montée que dans les emplacements suivants :
  Groupe de stockage de récupération
  Serveur portant le même nom que le serveur ayant abrité la base de données en question
  un autre serveur dans le même groupe administratif.
La portabilité de base supprime donc ces contraintes. Seule limitation, la base doit être remontée dans la même organisation Exchange. Grace aux services d'autodiscover d' Outlook 2007 les clients seront acheminé directement sur le bon serveur.
La portabilité des bases de données est uniquement disponible pour les banques de boites aux lettres. Les banques de dossiers publics ne sont pas concernées.

2.4. PRE-REQUIS POUR L’INSTALLATION D’UN SERVEUR SCR

Avant de passer à l’installation de votre environnement CCR voila ce que vous devriez savoir

  Une source SCR peut avoir plusieurs cibles. Il n'existe pas de limite quand au nombre de cible possible. Cependant Microsoft recommande un maximum de quatre cibles pour chaque source.
  Chaque Cible SCR peut contenir plusieurs sources. Chaque serveur Exchange doivent être en version SP1. le SCR est supporté soit en environnement Windows 2003 ou Windows serveur 2008. Cependant les systèmes d'exploitation entre les cibles et les sources doivent être identique.
  Le serveur SCR doit être installé avec la version Sp1 de Microsoft Exchange.
  Si votre serveur SCR est un serveur Exchange clusterisé alors le serveur SCR doit être sur le nœud passif.
  Avant d'installer votre serveur SCR vous devez définir précisément les chemins d'installation qui doivent être les mêmes entre la source et la cible.
  Chaque SCR supporte 50 cibles (50 groupes de stockage) via l'utilisation de la version entreprise et 5 groupes de stockage en environnement standard.
  Autre point de détail : Si un serveur unique est désigné comme serveur SCR il ne pourra pas activer les fonctionnalités LCR.

A propos des backups
La sauvegarde de la base de données SCR n'est pas possible contrairement a ce qu'il possible de faire avec un serveur LCR ou CCR. Si la base de données SCR est remplacée par une version plus récente il faut suspendre et puis reprendre la réplication en utilisant les commandes suspend-StorageGroupCopy et Resume-StorageGroupCopy.

Gestion des journaux
Dans l'environnement Exchange 2007 RTM les journaux de transactions sont effacés uniquement si  une sauvegarde a eu lieu. Dans le cas du SCR les journaux sont tronqués sur la source des que les journaux ont été inspectés sur les cibles SCR. La troncature des journaux sur la source SCR n'attend donc pas que les journaux soient rejoués sur toutes les cibles SCR car dans certain cas les cibles SCR peuvent être configurés pour autoriser des délais importants quand à l'exécution des journaux. Sur la cible SCR un thread SCR s'exécute toutes les trois minutes afin de déterminer si tous les journaux doivent être tronqués.

 

Publié dans Exchange 2007

Commenter cet article