Testez votre connecteur SMTP Exchange 2003/2007

Publié le par Teruin

Une des problématiques courantes lors de l’installation d’un messagerie comme Exchange 2003/2007 est la configuration du connecteur SMTP afin que ce dernier ne soit pas identifié comme open relay. Dans le cas contraire c’est la garantie assurée de recevoir un nombre important de message et d’être black Listé par les organismes reférancant ces passerelles considérées comme source de SPAM (Exemple : Mail-abuse.org, Senderbase d’Ironport etc..)
Une fois blacklisté le plus difficile est de prouver que la connexion est de nouveau correcte et ne laissera plus passer les SPAM.
Il y a quelque temps un simple test avec un client Telnet suffisait. C’est loin d’être le cas aujourd’hui. Certains organismes demandent des tests plus poussés sur les passerelles SMTP et si les tests n’aboutissent pas alors vous serez toujours considéré comme éventuel spammeur. Le fait d’être blacklisté est contraignant car certain destinataire en dehors de votre entreprise ne recevront pas vos mails. Ni vous ni votre destinataire ne sera prévenu la plupart du temps.
Le plus simple et oserais je dire la façon la plus professionnelle des façons de faire est  de s’assurer avant même de mettre la passerelle en fonction, que la passerelle SMTP répond à un certain nombre de test de base .
Pour ce faire j’ai trouvé un outil intéressant qui a le mérite d’être simple d’usage et permet d’effectuer 45 tests en un temps record.  Les tests sont totalement inoffensifs
Il vous suffit de récupérer l’adresse email de la passerelle SMTP via nslookup et d’indiquer une adresse Externe pour récupérer le message. Attention tout de même a l’IMF d’exchange qui parfois accepte des messages (test positif sur l’outil) mais qui ne transmettra pas le mai en relay malgré tout.
A découvrir de toute urgence : http://www.digiarch.org/relaytest.html#null
  

Publié dans Exchange 2007

Commenter cet article